Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  de la CGT d'Aéroports de Paris

Un 51ème congrès de la CGT offensif

25 Avril 2016, 08:00am

Publié par La CGT d’ADP

Un 51ème congrès de la CGT offensif

Durant 5 jours, un millier de délégués s'est réuni à Marseille pour le 51ème congrès .

Trois de nos élus, Brigitte BLANC, Isabelle BIGAND et Fabrice Michaud étaient porteurs des voix de plusieurs syndicats , dont évidemment le notre .

Le congrès s'est déroulé dans de grands entrepôts du parc des expositions du Prado, aménagés en salle de conférence, bureaux , halls d'expositions, et salle de restauration .

Une sacrée logistique !

Les bilans d'activités et financiers ont été présenté et soumis aux votes : 68% pour le rapport d'activité, 73% pour le rapport financier

Le document d'orientation pour les trois prochaines années a été débattu et corrigé par le biais des amendements .

Le Congrés a choisi la nouvelle commission exécutive et qui a à son tour, élu Philippe Martinez , Secrétaire Général de la CGT.

De nombreux intervenants ont pris la parole, les débats ont parfois été houleux.

Syndicalisme rassemblé, CES et syndicalisme international, démocratie sociale et syndicale, luttes dans le milieu hospitalier... les diagnostics et exigences visant une CGT claire et efficace .

Loi travail, criminalisation,état d'urgence, migrants, travailleurs sans papier imposent une CGT offensive , à la hauteur de la gravité de la situation.

Une CGT qui ne lâche rien de son ambition de classe et de transformation de la société .

Ainsi, la CGT lance un appel fort et déterminé à l’ensemble des salariés du privé et du public, des jeunes, des privés d’emploi, des retraités et de ses syndicats à poursuivre et amplifier partout le rapport de forces jusqu’au retrait du projet de la loi dite « Travail » dynamitant notre modèle social.

Il s’agit d’organiser dans toutes les entreprises et les établissements des réunions d’information, des rencontres afin de s’opposer encore plus fort à tous les mauvais coups et à imposer de nouvelles conquêtes sociales. Un espoir immense s’ouvre pour le monde du travail grâce à la lutte unitaire menée par une CGT moderne, porteuse de propositions en phase avec l’ensemble des travailleurs (euses), à l’image du rejet massif du projet de loi El Khomri exprimé par 70 % de l’opinion publique. Un mouvement qui fait face à un gouvernement désavoué, en rupture profonde avec la population et singulièrement toute la jeunesse. Un exécutif à l’écoute d’un patronat rétrograde et menaçant, privilégiant la finance à la réponse aux besoins sociaux et ambitionnant de détruire toutes les garanties collectives en fixant comme seul horizon la précarité généralisée, l’incertitude du lendemain.

Le désespoir est dans le renoncement, l’espoir est dans la lutte.

Dans ce cadre, la CGT appelle toutes les organisations à amplifier la riposte, dès le 28 avril, par la grève interprofessionnelle et les manifestations pour obtenir dans un premier temps le retrait du projet de loi de casse du code du travail.

Un 51ème congrès de la CGT offensifUn 51ème congrès de la CGT offensif
3 des représentants de la Confédération à la commission des amendements
3 des représentants de la Confédération à la commission des amendements

Dans les coulisses du document d'orientation

Durant les 3 premiers jours, certains amendements proposés par les syndicats sur le document d'orientation sont débattus en commission en nocturne .

Ainsi, un premier tri a été effectué par la commission confédérale en amont du congrès pour éliminer les propositions non retenues ,du même thème, ou acceptée .

Ce premier soir, 107 paragraphes correspondants à la partie du document devant être voté le lendemain par le congrés, ont été examiné . Lorsque le consensus n'est pas possible , la décision est prise par vote .

Nos 3 délégués étaient porteurs de 23 amendements demandés par les syndicats représentés , qui ont été en majorité repris par la commission chargées de les valider .

Isabelle Bigand été notre représentante pour cette commission, dite des "amendements".

Un 51ème congrès de la CGT offensif
Un 51ème congrès de la CGT offensif
Un 51ème congrès de la CGT offensif
Un 51ème congrès de la CGT offensif
Un 51ème congrès de la CGT offensif
Un 51ème congrès de la CGT offensif
Un 51ème congrès de la CGT offensif
Un 51ème congrès de la CGT offensif
Un 51ème congrès de la CGT offensif
Un 51ème congrès de la CGT offensif

Discours de Fabrice Michaud , Secrétaire Général du syndicat CGT d'ADP, lors de la 2ème séance de préambule du congrés :

"La période de turbulence que nous avons traverse doit être derrière nous .La capacité de notre corps militant à se mobiliser a permis de faire front à la campagne de calomnies orchestré contre notre CGT.

La fraternité ne doit pas être un vain mot , elle doit se vérifier tous les jours, il est souvent facile d'incriminer les camarades en responsabilité alors que notre responsabilité est collective. Lorsque un camarade de la CGT est attaqué c est toute ma cgt qui est attaquée. Le débat d'idée expression de la démocratie oui, les procès non.

Hier ,Philippe Martinez à rappelé toute l'inertie et la perte de temps dans les procédures juridiques qui opposent nos structures . Elle se résument à une lutte de place et non a la lutte de classe et de masse. Notre responsabilité est de combattre la défiance du gouvernement et du patronat dont l objectif est de détruire notre modèle social.

La lutte de classe est encore une idée moderne en ce début de XXI em siècle alors tous ensemble portons les valeurs et les revendication de la CGT pour un autre choix de société."

Un 51ème congrès de la CGT offensif

Commenter cet article