Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  de la CGT d'Aéroports de Paris

La mobilisation continue contre la loi travail

24 Mars 2016, 19:06pm

Publié par La CGT d’ADP

La mobilisation continue contre la loi travail

La journée d’actions, de manifestations, du 9 mars a été particulièrement
forte, mobilisatrice.

En effet, les jeunes, les salariés contestent le projet de « loi travail El Khomri ». Après la manifestation du MEDEF au Ministère du Travail qui a rassemblé plus de 20 000 personnes, 100 000 manifestants ont défilé à Paris pour exiger le retrait d’un projet « de casse du code du travail ».
Celui-ci est une addition de régressions historiques : inversion de la hiérarchie des normes via des accords d’entreprises dérogatoires au code du travail, remise en question du temps de travail, facilité de licenciement, remise en cause des organisations syndicales, etc….
Il faut entendre, respecter la jeunesse, les salariés, et leurs organisations syndicales. Le jeudi 24 mars, le conseil des ministres avait à son ordre du jour le projet de « loi travail » !
Dans la dynamique des mobilisations engagées, pour porter nos revendications, pour faire entendre notre détermination, les organisations syndicales régionales d’Île-de-France ont appellé à manifester ce jour. 

La présentation du projet de loi au conseil des ministres de ce jour est une nouvelle provocation faite aux français qui y sont toujours aussi hostiles (71% des français sont opposés à ce texte- sondage Odoxa pour le parisien et France info).

Dans toute la France, des milliers de manifestants regroupant des étudiants, des salariés et des retraités se sont exprimés pour le retrait du projet de loi travail.

Dans de nombreuses villes de France, de nouveaux collectifs se créent notamment chez les jeunes (unef, unl, fidl….) rendant effective la structuration du mouvement.

Les nombreuses assemblées générales, qui se sont tenues à la suite de cette journée, démontrent une volonté collective de poursuite et d’amplification de la mobilisation, notamment par la multiplication des appels à la grève recensés pour la journée du 31 mars.

La mobilisation continue contre la loi travail

Commenter cet article