Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  de la CGT d'Aéroports de Paris

Intervention de la CGT au CE du 4 juin sur l'accord d'intéressement

5 Juin 2015, 09:13am

Publié par La CGT d’ADP

declaration CGT interessement CE du 04 juin 2015

declaration CGT interessement CE du 04 juin 2015

Il aura tout de même fallu 4 réunions de négociations pour voir un nouvel accord d'intéressement avec les mêmes critères absurdes de calcul que dans le précédent accord.

Critères définis par le COMEX et imposés aux salariés que ce soit dans un accord ou dans les objectifs assignés par la direction.

Et non seulement la direction imposent ses objectifs de part variable à l'ensemble des salariés mais tente de se dégager de sa responsabilité d'employeur en faisant reposer le poids des accidents du travail sur le dos des salariés.

Et comme si cela ne suffisait pas, elle ajoute dans ce nouveau projet d'accord l'objectif de baisser les effectifs et donc d'aggraver la situation sur les accidents de travail et les RPS.

Il est clair que devant de tels critères les soit disant négociations ne sont qu'un piège pour obliger les éventuels signataires à accepter la situation de blocage des salaires en échange d'une prime.

Prime injuste, inéquitable et largement moins rémunératrice qu'une augmentation de salaire; injuste et inéquitable car hiérarchisé, abondée selon ses possibilités et ses moyens.

L'intéressement a toujours été un outil d'ingénierie social pour la direction et encore plus aujourd'hui lorsque l'on sait que la volonté du PDG est d'augmenter la rémunération au mérite.

Le montant de l'intéressement et de l'abondement représenteraient 4% d'augmentation pour tous les salariés. Augmentations qui auraient un plein effet sur cotisations salariales et donc pour la retraite et les caisses de sécurité sociale.

La CGT continuera de se battre pour l'augmentation des salaires et contre les objectifs de baissent des effectifs inscrits dans ce projet d'accord et vote contre ce projet d'accord intéressement.

Commenter cet article