Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog  de la CGT d'Aéroports de Paris

Bonnes vacances à tous et on se retrouve mi aout !

24 Juillet 2017, 16:31pm

Publié par La CGT d’ADP

Bonnes  vacances  à tous et on se retrouve mi aout !

Voir les commentaires

Retraites : le bel avenir est à portée de main

19 Juillet 2017, 18:48pm

Publié par La CGT d’ADP

Retraites : le bel avenir est à portée de main

La France comptera 7 retraités pour 10 emplois en 2040 et près de 8 (7,7 précisément) en 2070.

Quel avenir pour nos retraites ? 

Un bel avenir à portée de main pour Christophe Ramaux et  Henri Sterdyniak qui analysent pour nous les prévisions du COR (Conseil d'orientation des retraites).

Bonne lecture !

Voir les commentaires

Contrôles au frontières : Difficultés pour la province

18 Juillet 2017, 08:58am

Publié par La CGT d’ADP

Voir les commentaires

Le trafic des aéroports gérés par Vinci en hausse de 14,1%

18 Juillet 2017, 06:03am

Publié par Construction Cayola 13/07/2017

 

Vinci Airports fait état d’une forte hausse du trafic passagers (+14,1%) au 2e trimestre 2017 pour l’ensemble de ses aéroports. 37,4 millions de passagers ont été accueillis dans les 35 aéroports du réseau.
Dans le détail, les aéroports du Portugal gérés par la compagnie TAP sont en croissance de 20,6% grâce notamment à un redémarrage du trafic avec le Brésil, l’effet d’ouverture de nombreuses lignes et la poursuite du développement du low cost en provenance d’Europe. Au Cambodge, la croissance de 30,5% est due au trafic en provenance de Chine qui afflue vers les aéroports de Phnom Penh et de Siem Reap, qui enregistrent des taux de croissance respectifs de 23,7% et 33,6%. Ces deux aéroports bénéficient également du dynamisme du trafic en provenance de la zone ASEAN. L’aéroport de Sihanoukville quant à lui affiche une progression record de 169,4% suite à l’ouverture de plusieurs nouvelles lignes sur cette destination très touristique.
En France, les résultats sont également satisfaisants. Le trafic a progressé de 8,5% porté par les croissances enregistrées dans les aéroports de Lyon-Saint Exupéry, Nantes Atlantique et Rennes Bretagne. En progression de 5,9% sur la période, le trafic de l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry continue de bénéficier des ouvertures de lignes nouvelles intervenues en 2016 et de l’arrivée de nouvelles compagnies comme Air Canada et Wizz Air. A Nantes Atlantique, la croissance de 13,8% s’explique par le trafic dynamique des compagnies basées sur la plateforme, telles que Volotea, Air France et Transavia, ainsi que par l’arrivée de nouvelles compagnies comme Lufthansa et British Airways, qui dopent le trafic international. L’aéroport de Rennes Bretagne reste sur une bonne dynamique avec un trafic en hausse de 11,6% notamment suite à l’ouverture d’une nouvelle ligne Rennes-Madrid opérée par Iberia Express.
Au Japon, où Vinci Airports s’est implanté depuis avril 2016, les aéroports du Kansai affichent sur le trimestre une croissance du trafic de 8,4% par rapport à l’année précédente, tirée par le fort développement des compagnies low-cost ainsi que par la hausse du trafic, notamment en provenance de Corée du Sud.

Voir les commentaires

100 policiers pour réduire les délais d’attente à Orly et à Roissy-CDG

17 Juillet 2017, 16:06pm

Publié par Tour Hebdo


Le ministère de l’Intérieur réagit à la dégradation du contrôle des passeports depuis un mois.
Après une rencontre à Matignon avec les dirigeants de l'Union des aéroports français et de la Fédération nationale de l'aviation marchande, après de nombreuses lettres des patrons de compagnies aériennes, des protestations d’élus, de nombreux reportages et articles de presse, le ministère de l’Intérieur accepte de renforcer le dispositif de la Police aux frontières à Orly et à Roissy-CDG (seulement).
En 2016, les compagnies aériennes ont enregistré sur le seul terminal Sud une dégradation de 500% des retards consécutifs aux contrôles par rapport à 2015. "Dès le week-end prochain et jusqu’au 31 août, ce sont 100 policiers supplémentaires qui seront présents tous les jours sur ces deux sites pour augmenter le nombre de points de contrôle et, ainsi, réduire les délais d’attente", indique un communiqué de presse de M. Gérard Collomb, ministre d’État, ministre de l’Intérieur. Les effectifs supplémentaires de 100 policiers sont issus des compagnies républicaines de sécurité́ (CRS). Ce qui permettra aux fonctionnaires de la police aux frontières (PAF) de se concentrer spécifiquement sur les missions de contrôle transfrontières. Les CRS connaissent les lieux puisqu’il avait été fait appel à eux au début du mois à Orly pour calmer un début d’émeute des passagers dans les files d’attente...
De nouveaux dispostifs à venir
Cent policiers de plus reste une goutte d’eau sur les 10 000 fonctionnaires de la PAF, dont 500 sont détachés à Orly et 1 700 à Roissy-CDG, selon les chiffres donnés à Matignon. Un ratio qui n’est pas proportionnel au trafic actuel avec 2,7 millions de passagers en juin dernier à Orly contre 6,1 million à Roissy-CDG, même si Orly compte beaucoup de vols domestiques. Le ratio serait respecté si les vols à destination des DOM restaient du ressort de la France et non pas de la règlementation Schengen. A Orly, ce serait immédiatement dix mille passagers de moins à contrôler chaque jour.
A terme, le ministre de l’Intérieur promet la mise en place d’"un nouveau dispositif technique de vérification des passeports et cartes d’identité́ qui permettra de réduire de manière significative le délai d’interrogation des bases de données, dont la disponibilité́ opérationnelle a été́ renforcée". Il s’agit de la reconnaissance faciale par les sas Parafe plus réactive que l’identification des empreintes digitales. Ces retards informatiques et ces disfonctionnements inquiètent aussi les membres du comité en charge de la candidature de Paris aux Jeux olympiques. En pleine négociation des JO de 2024, la France affiche au travers des défaillances des services de contrôle aux aéroports un retard criant d’infrastructures. Beaucoup de progrès restent à accomplir car les sas Parafe ne prennent toujours pas en compte les enfants ou les familles et seulement les passeports biométriques français. Les visiteurs étrangers sont priés de faire la queue. Un handicap pour le tourisme en France.

 

Voir les commentaires

Communiqué de presse sur les événements d'ORLY

14 Juillet 2017, 18:20pm

Publié par La CGT d’ADP

Voir les commentaires

ADP affirme ses ambitions internationales

12 Juillet 2017, 07:08am

Publié par Journal de l’Aviation – 10/07/2017

Aéroports de Paris (ADP) a renforcé sa participation dans TAV Airports, le 7 juillet. Comme annoncé il y a un mois, le groupe français a acquis 8,12 % supplémentaires du capital de son homologue turc et en détient désormais 46,12 %. La transaction est évaluée à 160 M$ (soit environ 140 MEUR). Cette opération s'accompagne du lancement d'ADP International.

 

Pas de surprise donc en ce qui concerne TAV Airports. Les termes de la transaction avaient déjà été définis dans un contrat signé début juin avec le vendeur, Afken Holding. Cette dernière vend la totalité de ses parts à ADP, qui renforce ainsi son statut d'actionnaire de référence. L'acquisition est réalisée via Tank Öwa alpha GmbH, filiale à 100 % d'ADP de droit allemand. Le reste des parts est détenu par Tepe İnşaat Sanayi (8,1 %) et Sera Yapi Endustrisi ve Ticaret (2 %), ainsi que par de l'actionnariat flottant (40,5 %) et non-flottant (3,3 %).

 

Comme prévu, ADP cède en revanche l'ensemble de sa participation dans le groupe TAV Construction, spécialisé dans le BTP. Ses 49 % sont rachetés par Tepe İnşaat Sanayi et Sera Yapi Endustrisi ve Ticaret pour un montant de 9 MEUR.

 

Création d'ADP International

En sus de ce renforcement en Turquie, ADP a décidé d'améliorer ses capacités sur la scène mondiale avec la création d'ADP International. Cette nouvelle entité sera chargée du pilotage de l'ensemble des activités du groupe à l'international : « investissement, opérations aéroportuaires et ingénierie-innovation ». Elle veut ainsi renforcer les synergies entre ses différentes branches, comme le déclare Antonin Beurrier, son nouveau directeur général : « le groupe ADP couvre aujourd'hui l'ensemble des métiers de la chaîne de valeur aéroportuaire. Grâce à cette nouvelle structuration des activités internationales et à des équipes dédiées étoffées, nous pourrons répondre aux besoins des différents marchés, en déployant l'ensemble des expertises du groupe. »

 

ADP International chapeautera ainsi les activités d'ADP Management - filiale responsable des participations dans des sociétés aéroportuaires et de la gestion des aéroports à l'international. Cela représente un total de 26 aéroports dans le monde pour 245 millions de passagers. Les participations acquises dans TAV Airports et Schiphol Group rentreront également dans son périmètre. C'est aussi le cas d'ADP Ingénierie, dédiée à « la conception et de développement des plates-formes aéroportuaires ». Jusque-là filiale à 100 % d'ADP, a été cédée dans son intégralité à ADP International mais restera une entité juridique propre.

 

ADP veut également améliorer sa visibilité à l'étranger avec ADP International, avec une plus forte représentation. Celle-ci va donc ouvrir deux bureaux régionaux. Le premier, basé à New York, s'occupera de la zone Amériques, tandis que le deuxième se situera à Hong-Kong pour toucher la zone Asie. Les équipes à l'international devraient également être renforcées.

 

ADP International est une entité juridique autonome, filiale à 100 % du groupe ADP. Elle sera donc dirigée par Antonin Beurrier en tant que directeur général, tandis qu'Edward Arkwright, directeur général exécutif du groupe, est nommé président du Conseil d'administration. Ils auront la responsabilité de développer cette activité internationale et ainsi trouver de nouveaux relais de croissance pour le groupe.

 

L'enjeu est important, notamment pour les bureaux d'études d'ADP Ingénierie, maintenant que la majeure partie de la vague de grands travaux est achevée à Roissy et en bonne voie à Orly. L'augmentation des effectifs dédiés, alors que la tendance était plutôt à la réduction des coûts et du nombre de salariés du groupe ces dernières années, en est un signe fort.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>